ABOLITION UNIVERSELLE DE LA PEINE DE MORT, INSTITUTION DU TRIBUNAL PENAL INTERNATIONAL PERMANENT, TIBET: LE PRESIDENT DU GOUVERNEMENT ESPAGNOL, FELIPE GONZALEZ, RECOIT UNE DELEGATION DU PARTI RADICAL TRANSNATIONAL ET TRANSPARTI


Madrid-Bruxelles, le 2 février 1996. Le Président du gouvernement espagnol, Felipe GONZALEZ, a reçu à la Moncloa une délégation du Parti Radical composée de Marco PANNELLA, député européen, Emma BONINO, commissaire européen et Olivier DUPUIS, secrétaire du parti.

Au cours de la rencontre le Président GONZALEZ a confirmé l'engagement de l'Espagne en faveur de l'approvation par l'Assemblée Générale des Nations Unies d'un moratoire international des exécutions capitales et de la convocation, sous l'égide des Nations Unies, d'une conférence plénipotentiaire institutive du Tribunal Pénal International Permanent.

Le Président du gouvernement espagnol a également montré, plus particulièrement en sa qualité de secrétaire du PSOE, un grand intérêt pour la campagne du Parti Radical "Liberté pour le Tibet", et notamment pour l'initiative "Un drapeau pour le Tibet" à laquelle ont déjà adhéré 125 maires de 18 pays européens qui se sont engagés à exposer le drapeau national tibétain le 10 mars prochain, jour-anniversaire de l'insurrection de Lhassa de 1959.

Parti Radical

transnational et transparti

Tel. 230.41.21

Fax. 230.36.70