Tibet. Les émissaires du dalaï lama sont rentrés de Chine


Reuters

Des émissaires du dalaï lama, qui se sont rendus récemment en Chine pour établir des contacts avec Pékin, ont effectué de "bonnes" rencontres, a déclaré samedi un porte-parole du gouvernement en exil tibétain sans donner plus de précisions. Lodi Gyari, un représentant du dalaï lama installé aux Etats-Unis, et trois autres émissaires sont rentrés vendredi en Inde, après avoir passé trois semaines en Chine. Il s'agissait de la troisième visite, entourée du plus grand secret, de délégués tibétains en Chine depuis plus de deux ans pour discuter de l'avenir de la région. "C'est bien, il s'agissait d'établir des relations avec les autorités chinoises", a déclaré à Reuters Thupten Samphel, porte-parole du gouvernement en exil tibétain, depuis Dharamsala, dans le nord de l'Inde. Samphel a refusé de livrer plus de détails sur la visite ou sur l'identité des responsables chinois rencontrés par la délégation. Il a déclaré que les émissaires publieraient un communiqué une fois qu'ils auront rendu compte de leur visite au parlement tibétain et au dalaï lama, à son retour d'Amérique latine.

John Ackerly, responsable de l'association Campagne internationale pour le Tibet, a déclaré que la délégation avait essayé de se présenter aux autorités chinoises comme un partenaire de discussion fiable qui ne saperait pas d'éventuelles avancées.