Emma Bonino: Déclaration de Tonino Picula à Radio Radicale


Emma Bonino, la nouvelle Ministre des Affaires étrangères italienne est une acquisition de première catégorie dans le Gouvernement du Président du Conseil Enrico Letta, dont les priorités sont à la fois le redressement de la situation financière et une présentation internationale déterminée en ce qui concerne les dossiers pour l'Italie dans la prochaine période.
Emma Bonino est un femme politique avec une forte visibilité et d'une excellente réputation internationale, acquise par un travail long et reconnu au sein des institutions internationales, mais aussi par son engagement au sein du Parti Radical avec Marco Pannella.

28/10/2002: Marco Pannella, Emma Bonino e Olivier Dupuis ricevono un'onorificenza per meriti particolari nella promozione della posizione internazionale della repubblica di Croazia. L'onorificenza è consegnata da Tonino Picula, ministro degli Esteri della repubblica 28/10/2002: Marco Pannella, Tonino Picula, Emma Bonino, Olivier Dupuis 

La Croatie peut être heureuse de la nomination de Mme Bonino qui a soutenu, dès le premier instant, l'indépendance et la reconnaissance internationale de notre pays. En fait, pour le soutien à la Croatie, attaquée et détruite, ainsi que l'engagement radical sur le front militaire au début de l’année 1991, elle a reçu la médaille de l'Ordre du Duc Branimir sur décision du Président de la République qui. En 2002, j'ai eu l’honneur de livrer personnellement la médaille en tant que Ministre croate des Affaires étrangères.

Dans sa longue carrière politique Emma Bonino n'est pas soutenu uniquement les instances d’un Etat qui était victime d'une agression. Elle a été au côté de tous les individus dont les droits ont été piétinés par diverses formes de répression.

Je suis certain que la Croatie, en tant que nouvel Etat membre de l'UE, trouvera en Emma Bonino une excellente amie et collaboratrice.
Tonino Picula

(Traduit par Matteo Angioli)