39° Congress du Parti Radical Non violent, Transnational et Transparti. Recomandation sur "Demographie et environnement"


Le XXXIX congrès du PRNTT, rréuni à Chianciano (SI) les 17-20 du mois de Février 2011

Identifie le métabolisme social et économique humain non durable en tant que problème émergeant de notre temps.

Ce problème se montre par la réduction des ressources énergétiques et minières fondamentales, par la saturation des écosystèmes terrestres par les déchets des activités humaines et ses conséquences: la pollution et le rechauffement global, avec la consommation irreversibile du sol agricole, de l’eau, des zones de pêche et la reduction de la biodiversité qui témoigne de la dynamique d’une extinction de masse, par la mort par faim et maladie d’une grande partie de l’humanité, par des mouvements de migration de masse. Il représente en outre un danger croissant pour la démocratie et pour la paix sociale et internationale.

A la racine d’une telle situation se place la Bombe Démographique contre laquelle Luigi de Marchi invitait à une mobilisation générale qu’il réputait lui-meme une priorité politique.

Le retard à aborder cette bataille, déjà solicitée, par ailleurs, au début des années 1970 par Aurelio Peccei à l’aide du Club de Rome, mène désormais à devoir entreprendre des politiques de mitigation des effets du surpeuplement et de l’esprit de consommation, en repensant, dans une optique globale, le modèle de développement et les politiques démographiques poursuivies jusqu’à ce jour.

Face aux considérations précédentes, le XXXIX congrès d PRNTT, engage ses organes directeurs à convoquer avant la deuxième session du congrès, une commission d’étude sur le problème du recouvrement doux du métabolisme social et économique humain dans des limites durables, dans le but de proposer les objectifs politiques qui s’ensuivent.

 

© 2011 Partito Radicale. Tutti i diritti riservati