L'ANTENNE DE BRUXELLES

L’Antenne de Bruxelles du Parti Radical Nonviolent Transnational et Transparti fait ce que son nom indique. D'une part, elle capte les signaux émis par Bruxelles, et les traite et élabore à travers le know-how et les instruments du Parti Radical et de ses associations, déjà très actives en Europe (comme par exemple No Peace Without Justice).
D'autre part, elle envoie ses signaux traités sur la base du formidable menu radical de campagnes, d’idées et d’initiatives générées au niveau de l'Union européenne.

Le 39eme Congrès du Parti Radical, qui s'est tenu en deux sessions en 2011, a encore une fois promu la vision d'une Europe fédérale, la propagation des droits humains, la démocratie et l'Etat de droit sur les deux rives de la Méditerranée, ainsi qu'une politique globale de l'UE, pour le Moyen-Orient et l'Asie. Dans l’UE, nous voyons le danger qui dérive d'une limitation progressive des libertés digitales et physiques, et la dégénérescence de nos démocraties devenues des « démocraties réelles» - à l’image des pays de l'Europe de l'Est qui s’enlisèrent dans le «socialisme réel».

Bruxelles a été le cœur de nombreuses initiatives radicales de premier plan : Marco Pannella et le Parti Radical ont mobilisé les institutions européennes pour soutenir la campagne contre la famine dans le monde, l’établissement de la Cour Pénale Internationale et la lutte contre l'impunité pour les crimes de guerre, contre l'humanité et le génocide, ou encore l’adoption d’un moratoire universel de l'ONU contre la peine de mort. Emma Bonino y a également apporté une contribution significative, qui a permis de redéfinir le rôle de Commissaire européen et de renforcer son épaisseur politique. Au-delà du Parlement et de la Commission, la présence des radicaux à Bruxelles a été ressentie à bien des égards, souvent grâce à des efforts politiques qui commencèrent en très petits nombres, en partant du bas, mais qui gagnèrent peu à peu les cœurs et les esprits des mandataires, fonctionnaires, des diplomates et bien sûr des citoyens. Il suffit de rappeler les campagnes pour « Les Etats-Unis d'Europe », pour « Un Tibet libre dans une Chine libre », pour le respect des minorités et des peuples non représentés tels que le Montagnards du Vietnam, et bien entendu le rapport du député européen Marco Cappato sur la situation des droits humains dans le monde, enjoignant l’Union européenne à promouvoir la nonviolence comme l'instrument le plus approprié pour assurer leur plein exercice, leur affirmation et leur respect.

Les thèmes que l’Antenne pourrait affronter ne manquent pas. Mais sa capacité d’initiative, sa vivacité nécessite un torrent de passions et d'engagements individuels. Nous vous invitons donc à vous joindre à nous. Si vous vivez à Bruxelles ou travaillez sur des questions européennes dans n'importe quel endroit du monde, si vous êtes d'accord avec nous ou si vous êtes simplement curieux, contactez-nous, intervenez et commencez à agir. Il n’y a pas de frais d’inscription à l’Antenne. Si vous le souhaitez, vous pouvez la soutenir en faisant une simple donation de votre choix et, bien entendu, nous vous encourageons à vous inscrire au Parti Radical Nonviolent Transnational et Transparti.

Ceci n'est pas un club d'intellectuels. Nous ne sommes pas un institut de recherche, ni un think tank. Nous ne sommes pas un groupe de fédéralistes qui pleurent sur eux-mêmes et continuent à célébrer le passé. Nous sommes des radicaux nonviolents et transnationaux!

Antenne de Bruxelles

19/09/2013

Cannabis: Pays-Bas et Belgique, où en étions-nous?

Comme nous l’avions anticipédepuis le 1er janvier 2013, le critère de la résidence pour visiter et consommer dans lescoffee shops est en vigueur désormais dans tout le territoire des Pays-Bas.

27/04/2013

Emma Bonino nommée Ministre des Affaires Etrangères

Emma Bonino a été nommée aujourd'hui Ministre des Affaires étrangères dans le nouveau gouvernement italien, formé par le Président du Conseil, Enirico Letta.

Bon travail Emma!

18/04/2013

Le Parlement européen condamne les violations des droits humains, de la liberté d'expression, de religion et d'assemblée in Vietnam

Vo Van Ai e Penelope Faulkner, président et vice-présidente de Que Me Action pour la Démocratie, et membres du Conseil Général du Parti Radical, ont issu une déclaration suite à l'adoption en session pl&eac

19/03/2013

«Transition vers quoi?» Sam Rainsy et Mu Sochua rencontrent le Parti Radical

Sam Rainsy et Mu Sochua ont rencontré aujourd’hui au bureau de Bruxelles de No Peace Without Justice, des représentants d’ONGs et des étudiants pour présenter la situation au Cambodge et les irrégularités que l’opposition politique au Premier Ministre Hun Sen est en train de subir en vue des élections nationales du 28 Juillet 2013.

Syndicate content